vendredi 22 janvier 2010

Jalcomolco

Extrait du blog: http://veroetpato.blogspot.com/

Le 14 janvier au matin, nous nous sommes levés, nous avons amené tout notre équipement au gros soleil pour que ça sèche et nous avons replacé l'équipement dans le camion pour le voyage, direction la côte du Golfe du Mexique!




De mexico 2010



Une fois prêts, nous avons monté la côte du camping de Grant Amaral, Véro m'a laissé à la mise à l'eau des Cascades de Micos pour une dernière petite vite avant de reprendre la route (faire Micos prend environ 15 minutes sur l'eau sans stress). Cette fois-ci, j'en profite pour prendre le Fun 2010, histoire de le tester dans un environnement vertical et d'avoir un kayak léger pour portager les marches pour descendre à la mise à l'eau! Et je me gâte! Il fait beau et chaud, je ne mets qu'un rash guard, mon vfi et ma jupette!




De mexico 2010



Après avoir piqué un peu trop du nez sur la première chute et m'être fait rincer les narines par le fait même, je me dis que je devrais changer de tactique... Quand tu pagayes un bateau que tu n'es pas sûr de sa réaction, pagaie pas sur la défensive, mais anticipe à la place l'exécution technique parfaite!




De mexico 2010



Deuxième cascade, la petite glissade à gauche, ça gratte pas mal, c'est bel et bien le temps de quitter Micos, il commence à manquer d'eau!

Le petit seuil avec la petite vague, je m'amuse un peu, surfant et spinnant, le kayak va vraiment bien. Viens ensuite le petit seuil d'entrée pour arriver sur le plateau avant la troisième, rien à dire jusque-là, ce sont plutôt des rapides que j'ai tendance à oublier, mais une chance qu'il y a des photos...




De mexico 2010



Sur le plateau, je rencontre Erin et sa blonde avec un groupe de client. Erin est un américain qui roule une petite école de kayak l'automne et l'hiver avec l'hôtel/compagnie de rafting Aventura à Cd Valles. Il est le contact à avoir pour louer des kayaks à Valles, je ne connais pas ses prix, mais il semble avoir de l'équipement récent en bon état, ce qui n'est pas fréquent ici.

Troisième cascade, le toboggan ou la ligne à trois étapes à gauche que je ne connais pas le nom. Je n'ai jamais fait le toboggan, mais comme il ne s'agit que d'une glissade sans grande vitesse, je préfère aller faire les paliers à gauche. J'aime vraiment beaucoup cette ligne. Il s'agit d'abord d'un faux horizon qui ne fait qu'accélérer ton kayak, ensuite vient un premier seuil d'un pied qui atterrit sur une roche qui te fait faire un bouf automatique dans de l'eau pas très aérée 8 pieds plus bas. L'idée est de ne pas trop tenter d'aller vite et de faire plonger le kayak dès le premier seuil, car ça va t'envoyer faire une crêpe en bas. Pour ma part, j'ai essayé de garder le nez sec sur le seuil et quand j'ai atterri sur la roche, j'ai poussé pour faire planter le Fun dans le bassin en bas. La réception s'est très bien fait alors je crois que j'ai réussi mon plan de match (difficile à dire quand tu es seul!). Je contourne le bas du toboggan et dis au revoir au groupe à Erin pour m'élancer sur la Pony tails, probablement la partie la plus haute de Micos avec de l'eau aujourd'hui. Une glissade d'une vingtaine de pieds qui se termine avec une chute libre d'une quinzaine de pieds (mais je suis vraiment mauvais dans les hauteurs alors je peux me tromper!). Avec la quantité d'eau qu'il y a, faut mieux pas tomber à plat! Je m'élance dans la glissade et quand je vois la cascade s'arrêter et le vide sous mes pieds, je plonge vers l'avant avec une légère gîte (on ne prend jamais trop de chance avec un fond plat!) et j'atterris sans tape sur les fesses, yeah! Pour la dernière d'importance, je prends encore la ligne de gauche (mais pas l'extrême gauche, car ça ce n’est pas une ligne!!!), une glissade en S qui se termine par un bouf de 8 pieds. Le kayak répond à merveille, je suis bien impressionné! Je fais rapidement les derniers rapides pour rejoindre Véro à l'entré du Parc de la Micos, on attache le tout et On the road again!


Comme on va faire beaucoup de ruines prochainement, on décide de passer Tajin (le gros site le long de la côte du Mexique) et d'aller dormir aux abords des plages de la côte Esmeralda. On trouve un petit terrain de camping près d'une structure d'hôtel abandonnée, s'installe dans la boîte de la Brute et dodo! Le lendemain, on est bien content de se mettre les pieds dans l'eau, mais même s'il y a le gros soleil, l'idée ne nous vient même pas de nous saucer avant de partir. Un vrai couple de moumounes!




De Costa Esmeralda






De Costa Esmeralda






De Costa Esmeralda



Deuxième journée de route, direction Jalcomolco, troisième et dernier arrêt pour la période kayak de notre voyage. Après un long détour de près de 2 heures, nous sommes arrivés à Jalcomolco vers les 14h00. Si un jour vous décidez de vous rendre à Jalcomolco par la côte du Golfe, je vous conseille plus d'éviter de prendre l'autoroute payante à Cardel et de prendre l'autoroute libre quand vient le temps de monter dans les terres. En effet, une fois engagé sur le cuota (autoroute payante), les indications pour Jalcomolco (81km) te font passer par Xalapa, alors que Jalcomulco est plutôt à 35-40 km de Cardel. Mais c'est sûr que tu traverses moins de villages et que le chemin est plus simple si tu as peur de te perdre.

Jalcomulco est un village qui semble graviter sur le monde du rafting (25 compagnies sont présentent dans le village et les alentours). Les compagnies travaillent toutes sur les quelques sections de la rivière Antigua qui la traverse. C'est aussi le village où la compagnie canadienne Esprit rafting a décidé de mettre sa base pour la portion Mexique de son célèbre programme WILD de formation de guide en eau vive. C'est d'ailleurs à la casa Esprit que nous avons rencontré mon amie Anna Lévesque qui a monté le programme Girls at Play, des formations de kayak offert uniquement aux filles. Anna attend justement l'arrivée d'un groupe intermédiaire le lendemain pour 5 jours de perfectionnement technique et de descente de rivière. Ça fait plus de 10 ans qu'elle vient passer un séjour plus ou moins long l'hiver ici, elle connait pas mal le monde et est une très bonne référence pour connaître le village. C'est ainsi qu'elle nous a envoyé à Aventura Sin Limite, une compagnie de rafting qui sont en train de monter un site écologique en bordure de la ville (leur bureau est situé sur la rue qui borde le cimetière côté rivière, un peu loin de la place centrale, mais le village est vraiment pas grand!). On peut y camper et leurs installations sanitaires sont hors pair (énergie solaire, eau chaude et chiotte/compost!), mais comme nous étions les seuls sur le site lors de notre passage, on doute de l'efficacité de l'eau chaude dans les douches pour un gros groupe. Nous avons ensuite partagé le souper avec Anna et Mel, son assistante pour la semaine à venir, à la pizzeria de Gabbi et Mario, propriétaires de la compagnie Jalco aventure, située sur la rue juste avant le pont, à gauche de celui-ci. Essayer la baguette, une pizza pliée en trois, badigeonnée de beurre à l'ail et gratiné, un vrai régal et un gros changement à comparer à la nourriture traditionnelle mexicaine! C'est aussi ce soir-là que l'on a rencontré Karine, guide de raft pour Esprit l'été et Isabelle, qui vient de terminer une semaine de kayak avec Esprit au Mexique. Elles m'invitent à faire une descente de rivière avec eux le lendemain, la section Pescados qui se termine dans le village.




De Jalcomolco




Durant la nuit du 15 au 16 janvier, un petit déluge nous tombe sur la tête alors on se réveille dans la vase et notre belle rivière émeraude est maintenant un torrent de bouette. Les filles ont le sourire fendu aux lèvres, la rivière est haute, le plus haut depuis la fin de la saison des pluies. Karine et moi mettons à l'eau quelques km plus haut que la mise à l'eau habituelle pour faire la section des 'four four', quatre rapides de classes 4 qui se terminent juste avant la section de Pescados qui est principalement du II-III+. La rivière est totalement différente de ce que j'ai vécu jusqu'à présent au Mexique. La pente est beaucoup plus faible, mais les rapides sont beaucoup plus longs. Le niveau d'eau n'est pas en crue, mais c'est assez haut pour inonder les roches et avoir un train de vagues et de rouleau rapides et continus. Un vrai régal, surtout en Fun (il ne me manque que le surf en océan pour pouvoir faire une bonne critique de ce kayak prochainement!), mais la bouche fermée! L'eau est brune et sent la M#$%?, je vous mens pas, dans la première section, on croise une autre rivière qui se jette dans la Antigua et l'eau était pas brune, mais noir et il y avait un 2-3 pouces de mousses dans les contre-courants (je crois que cette rivière traverse les plantations de café!). Estomac faible s'abstenir. Mais une très belle descente quand même!




De Pescados






De Pescados




Le lendemain, je refais la même section encore avec Karine et du monde d'Esprit , ça pousse moins et à la fin de la section, Véro se joint à moi pour la section Antigua. Une section similaire à Pescados mais plus de II que de III. Véro nous a fait quelques petites nages, mais rien de grave, c'était plus drôle que d'autres choses. Disons qu'elle a appris trois leçons: vaut mieux lire la rivière que de suivre un jeune de 14 ans qui ne parle pas notre langue, car ça peut nous amener à surfer des grosses pleureuses involontairement; quand tu regardes ton chum à l'envers essayer d'esquimauter avec une caméra dans une main, faut aussi ne pas oublier que l'on est dans le courant et faut surtout pas lâcher sa pagaie quand on chavire aussi, car ça te fait nager dans du courant sans rapide sans être capable d'esquimauter; et finalement quand tu embarques dans ton kayak à partir de l'eau, faut se dépêcher à remettre sa jupette, car à la première ligne de cisaillement, s'il y a de l'eau qui rentre dans le kayak, tu vas te retrouver à l'envers assez rapidement, même en eau calme!




De Antigua






De Antigua






Le soir même ont fait nos adieux, car le 18 au matin, c'est direction Yucatan et les mystérieuses cités d'or!


Patrick

PS: Comme à l'habitude, je n'ai mis qu'une sélection de photos sur le billet. Cliquez dessus pour en voir d'autres. Vous pouvez aussi voir ma galerie publique, les photos sont classés par endroit du voyage et non juste dans mexique 2010!: http://picasaweb.google.com/2seekmedia
Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire