mardi 30 décembre 2014

Est-ce que le JK Fun 2015 est pour vous?

Alors, qui devrait pagayer Fun 2015 de Jackson Kayak? J’ai reçu mon Jk FUN 2015 quelques jours avant le grand blanc. J’ai eu la chance d’y glisser une petite séance de surf sur la rivière Ashuapmuchuan, sur la vague Arcand. Ainsi qu'une rapide descente, avec du jeu à la volée, de la Métabetchouan. Juste assez pour que je puisse dire si je l’aime ou non. Juste assez pour vouloir le pousser plus loin. Mais maintenant il est ensevelie sous un mètre de neige.
This article is also available in english at: jacksonkayak.com

Le Blues Kayak Hivernal

Les kayaks neufs frappent les sites web et bientôt les magasins. Au même moment, nous nous dirigeons lentement vers le Blues Kayak Hivernal. Un mélange qui nous transforme en surfeur YouTube/Vimeo et en expert-analyste des qualités des prochains kayaks. Nous avons besoin de notre dose de kayak, et le web est notre méthadone. Alors que je commence à souffrir de ma 15e rechute BKH, je prends le temps de trouver ma position avec le nouveau Fun 2015 de Jackson Kayak.
Playing down the river is so much fun!
Jouer au gré du courant avec le JK FUN 2015 est vraiment... le fun!

Les seize dernières années sur la rivière m’ont appris que je suis un pagayeur qui aime quand ça performe. Quand je descends la rivière pour aller surfer, je préfère avoir du mordant dans mes carres et ainsi une embarcation instable. Je préfère esquimauté plutôt que de manquer la chance d’obtenir ce moment aérien sur un loop ou un blunt. Si je descends une rivière sans jeu apparent, je vais préférer jouer à me faufiler à toute vitesse à travers les obstacles. Me créant un parcours de slalom et en travaillant ma technique de classe V. Pour que, lorsque celui-ci viendra, j’aille le descendre avec confiance et style. J’aime bien le jogging ou le vélo, mais je préfère pagayer à 160 bpm que de passer mon temps précieux sur le bitume. Le kayak est un sport, mon sport.

En sachant ça, on pourrait rapidement penser que le nouveau Fun 2015 ne s’adresse pas totalement à moi. En effet, je ne suis pas le pagayeur cible pour ce kayak. Si j’étais au marketing, je n’investirais pas de l’argent pour essayer de convaincre un gars comme moi de pagayer un tel kayak. Une campagne pour le Rockstar /Karma/Karma UL et le nouveau Zen aurait de meilleurs arguments (comme si j’avais besoin d’être convaincu!). Alors, bien qu’à priori, je ne suis pas l’acheteur potentiel pour le Fun 2015, je me suis laissé convaincre par ma curiosité et j’en ai commandé un pour l’essayer. Ainsi, j’aurai une opinion personnelle à savoir s’il s’agit d’un bon kayak-école pour Kayak Saguenay. Nous sommes actuellement heureux d’utiliser le Zen, mais un bateau plus léger a une certaine valeur +++ pour amener les gens dans le sport.
boof_fun
Le Jk Fun 2015 est un kayak très facile à boofer (gicler). Patrick Levesque avec un petit boof sur la rivière Metabetchouan.


Mais vous savez quoi, j’ai été agréablement surpris. J’ai vraiment eu beaucoup de plaisir à surfer et à m’amuser en descendant la rivière avec le FUN 2015. Chaque fois que je me suis retourné, le talon de ce Jackson Kayak me criait : ce kayak est le FUN.

Soyons sincères, si je n’avais pas eu un accès facile aux kayaks de Jackson. Aurais-je un Fun 2015 dans mon rack? La réponse est un timide non. Ou du moins, ça ne serait pas nécessairement mon premier choix. Mais si je devais n’avoir qu’un seul kayak pour tout faire? Il y a de bonnes chances que le JK Fun 2015 soit le bon choix.

Alors qui va aimer ce kayak? Est-ce que le JK Fun 2015 est pour vous?

Je peux voir quelqu’un qui pagaye pour l’amour de pagayer. Descendant tout sourire la rivière, sans se préoccuper de la performance, ni d’impressionner personne autre que soi. Une personne qui aime avoir un kayak léger, ainsi si elle décide de portager ce classe IV qui n’est pas pour aujourd’hui, elle ne se fasse pas ch!@r. Un pagayeur qui préfère un beau paysage à une descente à risque. Un pagayeur qui est plus là pour l’aventure, la compagnie des amis, la camaraderie de la rivière. Quelqu’un qui va surfer même si la vague n’est pas au niveau parfait. Quelqu’un qui garde le même kayak, semaine après semaine, sur le toit de sa voiture à l’université au cas où il peut faire une petite vite après les cours. Quelqu’un qui me demandant des conseils sur son esquimautage dans la piscine le soir. Quelqu’un qui veut un kayak qui peut tout faire, tout en restant amusant et sécuritaire. Quelqu’un qui veut un kayak qui ne va pas nécessairement gagner une compétition dans un rouleau précis, mais qui sera fournir un niveau élevé de plaisir partout ailleurs. Quelqu’un pour qui les mouvements de base en freestyle sont ben correct et donne ben du fun (spin, clean spin, blunt, carver, le surf arrière, le boof, rocksplat et les pointes). Vous vous rappeler les moves que l’on faisait en X? Eh bien, ceux-ci sont encore plus faciles à faire dans le Fun 2015. Un pagayeur qui préfère n’avoir qu’un kayak, mais qui a de l’argent pour mettre de l’essence dans la voiture et se rendre à la rivière.

Quand je me lève le matin, ce pagayeur me regarde et me sourit,
Quand je parle à mon président de club, je parle à ce pagayeur,
Quand j’arrive dans le contre-courant, ce pagayeur me dit combien de plaisir il a eu à faire la ligne
Quand je rencontre une voiture avec un kayak sur son rack, ce pagayeur me salue
Les pagayeurs qui vont tomber en amour avec le FUN 2015 sont partout et ça me fait plaisir de partager une descente avec eux. Ils font se démarquer avec le kayak. Le Fun 2015 font leur donner des souvenirs à la pelle et alors que je vais les regarder pagayer avec le sourire, je vais me demander pourquoi je n’ai pas choisi de pagayer mon Fun 2015 à la place... Parce que ce pagayeur est une personne que je devrais essayer d’être plus souvent.

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas!



Patrick Levesque

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire